On se couchera moins bête ce soir !
comments 3

Mon premier fromage de chèvre

Je suis très heureuse de vous présenter mon premier fromage de chèvre frais, fait maison, avec mes petites mains et beaucoup d’amour ! Parce que toute passionnée que je suis, je n’avais, au grand jamais, réalisé moi-même un petit fromage. C’est chose faite en ce mois d’août parisien : voici Goat, the First !

Tout a commencé au détour d’un rayon de chez Nature & Découvertes, où j’ai aperçu un kit pour fabriquer son propre fromage. Évidemment, impossible de résister ! De retour à la maison, j’ouvre la boite à malice ! Quelques moules, de la présure, des ferments et quatre petits sachets d’herbes séchées pour assaisonner le futur nouveau né et bien sûr, l’incontournable mode d’emploi. Une litre de lait de chèvre acheté plus tard, c’est parti pour l’aventure !

manuel_fromagere

Alors quel bilan ? J’ai suivi les consignes à la lettre, trop peur de tout rater, et bien, ça n’a pas loupé, la première tentative s’est révélée infructueuse ! Après l’ajout de ferments et de présure dans le litre de lait, le caillage se déroule sans problème. L’étape suivante, après 12 heures de caillage, c’est le moulage. Je découpe mon caillé en cubes que je mets dans mon moule. Une journée d’égouttage plus tard, je démoule mon précieux fromage … qui s’effondre comme du fromage blanc ! Aucune tenue, NADA. Zut ! Retour du caillé dans le moule pour 3 jours, contrairement aux quelques heures qui étaient indiquées. Et là, ta-dam : le miracle fromager se produit.

chevre_aperoJ’ai réalisé un très joli petit chèvre frais ! Hourra ! Je le découpe en deux, je recouvre la première moitié d’un mélange d’herbes du jardin (en photo en haut), et je découpe l’autre moitié en dés, que je plonge dans de l’huile d’olive avec quelques tomates séchées, parfait pour l’apéro !

Et le goût ? Et bien ce petit chèvre se défend très honorablement ( même s’il ne vaut pas les chèvres du Père Bafien ou de Paul Georgelet, qu’on se le dise). Si vous n’êtes pas sur la plage cet été, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Amusez-vous bien !

3 Comments

  1. Comme je te l’ai dit moi je vais tester la faisselle ou les yaourts sans yaourtière à la rentrée… Ce sera de la récup totale (pots récupérés du commerce, à la place des ferments je prendrai un yaourt du commerce etc et … on verra bien !) Mais j’aurais bien goûté ton petit chèvre quand même ;-))

  2. Pingback: Cadeaux gourmands de dernière minute ! | Say Cheese – le blog d'une fondue de fromage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *