Histoire & histoires, women & cheese
Leave a comment

Women & Cheese : Marie Harel, créatrice du camembert

Aujourd’hui, je lance une nouvelle série de portraits pour mettre à l’honneur les femmes qui font l’univers fromager. Souvent considéré comme très masculin, ce secteur est pourtant plus mixte qu’il n’y parait. Experte, productrice, fromagère : elles apportent au métier leur savoir-faire avec passion & engagement. Peu souvent sur le devant de la scène, je les invite sur le blog ! Women & cheese, c’est parti !

L’imaginaire fromager est peuplé de contes, d’histoires, de proverbes. Le camembert, étendard franchouillard par excellence ne déroge pas à la règle avec sa propre légende. Pour la découvrir, il faut remonter le temps.  On part en voyage en 1844 à la découverte d’une femme Marie Harel. Aujourd’hui, en ce 28 avril 2017, elle aurait eu 256 ans. Et c’est elle qui serait la créatrice du plus emblématique des fromages de notre plateau !

Côté coulisses, c’est durant la révolution française que Marie aurait appris la recette du fromage à croûte fleurie. Celle-ci lui aurait été transmise par un prêtre réfractaire : l’abbé Charles-Jean Bonvoust – originaire de la Brie. Le camembert était né, savant mélange entre la petite histoire et la grande.

Je ne vous cache pas que cette légende ne semble pas correspondre à la réalité. Mais comme toutes les légendes, elle est basée sur quelques faits réels. L’abbé Charles-Jean n’était pas originaire de la Brie mais du pays de Caux. En revanche, Marie Harel a bien travaillé dans le secteur du fromage. Elle est à l’origine d’une dynastie ( oui, carrément ) de fromagers entreprenants.

Petit point important qui mérite de s’y arrêter. Marie Harel est née à Croutte, près de  Vimoutier en Normandie. Et ça, soyons clairs, cela ne s’invente pas !

Aujourd’hui, vous la rencontrerez peut-être sur votre navigateur fétiche. Google la met à l’honneur. De mon côté, et pour lui rendre hommage, je file chez mon dealer de lait cru pour m’acheter un délicieux camambert de Normandie, en AOP.

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *