Histoire & histoires, Mes conseils, News fondantes
Leave a comment

Manifeste pour une gourmande convivialité !

Et si le bonheur résidait dans un coup de fouchette bien planté, un levé de coude bien entrainé, une assiette bien composée et quelques proches confortablement installés ? Parce que dans une société du toujours plus (plus vite, plus fort, plus loin, plus cher), si le vrai luxe résidait dans notre capacité à se créer une parenthèse enchantée ? Un havre gourmet dans lequel le temps n’est plus compté ? (sauf celui de la cuisson, hein dites, ne foirez PAS la cuisson). De la simplicité, des discussions endiablées, des papilles en alerte et roule ma poule. Sans chichi et sans blabla mais avec un peu de gras. On n’est pas bien là ?

Ce qui m’anime, c’est le goût, la diversité, le vrai, la curisosité et la sauvegarde de notre patrimoine culinaire. Parce que dans notre assiette se joue l’Histoire, composée par une multitude de petites histoires. Le fromage en est un des symboles coulants, que j’arbore fièrement. En parler, le raconter, c’est rendre hommage à ceux qui le font, ceux qui le vendent et ceux qui le dégustent. C’est rendre hommage à ceux qui le défendent et aux particularismes régionaux que certains aimeraient bien lisser. C’est se connecter avec un terroir qui semble souvent loin depuis les hauteurs de la capitale. Et c’est aussi et avant tout le partage.

Parce que manger, c’est militer. Parce que choisir son alimentation, c’est s’éduquer. Parce que se régaler, c’est la convivialité. Parce que cuisiner, c’est faire la part belle à votre créativité. A vos fourchettes citoyens, pour du bonheur à table, militez ! Le monde n’en sera que plus beau et gourmand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *