On se couchera moins bête ce soir !
comment 1

Manger le fromage avec ou sans croûte, that is the question!

croute

Quand arrive le moment du fromage au cours du repas, deux questions reviennent souvent. Comment découpe-t-on le fromage? (si vous avez manqué les épisodes précédants, la réponse est ici ). Et la seconde question concerne la croûte ! Est-ce que l’on doit manger la croûte de tous les fromages ? En voilà une bonne question, à laquelle je vais tenter de répondre aujourd’hui. Mettez vos serviettes, on passe à table !

La réponse est non pour les fromages ayant une croute de cire comme l’Edam ou le Gouda. Pour les autres, impossible d’apporter une réponse unanime, car sinon cela serait trop simple! Tout dépend des familles de fromages et des soins qui leurs sont prodigués lors de l’affinage. Mais il faut savoir que dans la croûte, très généralement, se cachent des saveurs intenses.

Dans la familles des croutes fleuries, on dit OUI à la croûte. On mange le camembert de Normandie (AOP) ou le brie de Melun (AOP) avec la croûte, c’est indissociable et non négociable. Côté goût, elle apporte un vrai plus avec des saveurs intéressantes de champignon. Côté texture, elle constraste avec le moelleux de la pâte! Même si le croutage prend des teintes orangées, on goûte et on se régale !

Pour les chèvres, on dit oui. Si un affinage un peu poussé a permis le développement de trop de moisissures, je vous recommande de les retirer avec la pointe du couteau sans ôter l’intégralité de la croûte. Avec dé-li-ca-tesse!

Chez les croûtes lavées, on mange tout ensemble. En effet, les soins apportés sur le fromage pendant toute la durée de l’affinage apportent du goût sur la croûte. Il est donc important pour un Langres, un époisses ou un Maroilles de manger le fromage avec la croûte ! J’adore la trappe d’Echourgnac dont la croûte rappelle les délicieuses noix du Périgord.

Pour les pates pressées, ça se complique ! Pour la plupart, ces fromages sont affinés sur de l’épicéa. Un bois connu pour ses vertus bactéricides. Fondus, on mange les croûtes. Raclette, fondues, ou tartiflettes, on dit OUI, les yeux fermés. Le goût et la texture n’en seront que meilleurs. Pour les autres, c’est selon votre palais !

Bonne dégustation!

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *