All posts filed under: Histoire & histoires

Grossesse et alimentation : peut-on encore manger du fromage enceinte ?

Félicitations ! Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte. Une belle nouvelle qui va vite se heurter à un mur de contraintes alimentaires. Une de celles-ci est l’interdiction de fromages au lait cru. Pour vous qui êtes une cheese-lover convaincue, qui adorez toutes les pâtes molles et raffolez des chèvres fermiers, c’est un coup dur. Avant toute chose,  il nous faut comprendre pourquoi cette interdiction.  Listeriose, qui es-tu ? Les fromages au lait cru sont interdits à cause des risques de listeriose, une infection grave provenant d’aliment cru qui entraîne une septicémie ou une infection du système nerveux. Chez la femme enceinte, elle peut provoquer un avortement, un accouchement prématuré ou une infection néonatale grave.  Bref, une véritable catastrophe. C’est  une maladie rare en France, qui touche environ 200 femmes enceintes par an. Vous êtes concernée car votre système immunitaire est plus fragile pendant ces 9 mois particuliers de votre vie. Les conséquences étant irrémédiables, il est important d’adapter votre alimentation (et de retirer notamment le fromage au lait cru). Comment éradiquer cette bactérie de votre …

La légende de la fée, de la pomme de terre et du fromage

Il était une fois une pomme de terre qui avait une bonne odeur de malt, mais comme elle avait encore sa vêture de peau rugueuse et un chapeau cabossé en paille de cheddar, elle était consommée en arrière-cuisine. Tout le monde voyait sa bonté et sa beauté, mais elle n’était jamais invitée au bal. Un soir que la pomme de terre était seule, une bonne fée apparut et proposa à ce pauvre tubercule calleux et boueux d’exaucer un voeu. La pomme de terre déclara qu’elle souhaitait plus que tout être débarrassée de ses habits grossiers, afin de pouvoir, lisse et soyeuse, devenir présentable pour les gens qui dînaient dans les meilleurs restaurants de France et de Navarre. La fée agita sa baguette. La pomme de terre tomba dans un profond sommeil et, en un clin de ses nombreux yeux, se réveilla dans un restaurant appelé L’Ambassade d’Auvergne, en plein coeur de Paris, transformée en la plus satinée purée que les clients eussent jamais vue. On l’appela aligot. La nuit suivante, la fée apparut de nouveau …

Women & Cheese : Marie Harel, créatrice du camembert

Aujourd’hui, je lance une nouvelle série de portraits pour mettre à l’honneur les femmes qui font l’univers fromager. Souvent considéré comme très masculin, ce secteur est pourtant plus mixte qu’il n’y parait. Experte, productrice, fromagère : elles apportent au métier leur savoir-faire avec passion & engagement. Peu souvent sur le devant de la scène, je les invite sur le blog ! Women & cheese, c’est parti ! L’imaginaire fromager est peuplé de contes, d’histoires, de proverbes. Le camembert, étendard franchouillard par excellence ne déroge pas à la règle avec sa propre légende. Pour la découvrir, il faut remonter le temps.  On part en voyage en 1844 à la découverte d’une femme Marie Harel. Aujourd’hui, en ce 28 avril 2017, elle aurait eu 256 ans. Et c’est elle qui serait la créatrice du plus emblématique des fromages de notre plateau ! Côté coulisses, c’est durant la révolution française que Marie aurait appris la recette du fromage à croûte fleurie. Celle-ci lui aurait été transmise par un prêtre réfractaire : l’abbé Charles-Jean Bonvoust – originaire de la Brie. Le camembert était …

Manifeste pour une gourmande convivialité !

Et si le bonheur résidait dans un coup de fouchette bien planté, un levé de coude bien entrainé, une assiette bien composée et quelques proches confortablement installés ? Parce que dans une société du toujours plus (plus vite, plus fort, plus loin, plus cher), si le vrai luxe résidait dans notre capacité à se créer une parenthèse enchantée ? Un havre gourmet dans lequel le temps n’est plus compté ? (sauf celui de la cuisson, hein dites, ne foirez PAS la cuisson). De la simplicité, des discussions endiablées, des papilles en alerte et roule ma poule. Sans chichi et sans blabla mais avec un peu de gras. On n’est pas bien là ?

La légende du Roquefort ( AOP )

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte du premier fromage français ayant bénéficié du label AOC en 1925, devenu ensuite AOP. Vous avez besoin de quelques indices complémentaires ? C’est un fromage au lait de brebis de la famille des pâtes persillées. Vous l’avez reconnu ? Il s’agit bien sûr du Roquefort, figure emblématique de notre patrimoine culinaire français. Avec le Roquefort, voyage entre la grande et la petite histoire !

Le pain, un des meilleurs amis du fromage

Aujourd’hui, je vous invite à partir à la découverte d’un aliment que vous connaissez tous : le pain. Le pain était la base de notre alimentation jusqu’au début du XXe siècle. C’est encore aujourd’hui le premier aliment solide que les bébés mettent à la bouche. Symbole historique d’opulence ou de misère – pain blanc des riches, pain noir des pauvres – il reste longtemps l’indicateur de la bonne ou mauvaise santé du pays.

Le secret de la Mozzarella di Bufala Campana (DOP)

Je suis partie sur les routes italiennes à la recherche de la Mozzarella di Bufala Campana (DOP), la seule, l’unique, la vraie. Cette Mozzarella qui a un goût inimitable, qui est faite avec amour et qui est protégée par une appellation. Et je l’ai trouvé, dans la province de Salerne, au sud de Napples. Je vous emmène en voyage au cœur d’une Caseificio italienne : chez Barlotti à Paestum.

Connaissez-vous le Tourteau Fromager ?

C’est la grande mode des cup cakes roses, verts ou bleus, des carrot cakes, cronuts ou autres pâtisseries américaines. La France n’est pourtant pas en reste ! Le saviez-vous ? Le Poitou a son propre cheese-cake ! Étonnant ? Pas tellement pour une région qui produit beaucoup de fromages de chèvre. Je vous présente aujourd’hui cette spécialité régionale surprenante : le tourteau fromager.

Ma visite au Père Bafien, affineur de fromages de chèvre

J’ai eu la chance il y a quelques jours de rendre visite au Père Bafien, ou plutôt pour être honnête à Grégory qui a repris cette petite société voilà un an. Le cœur de métier ? L’affinage du fromage de chèvre. Un délicieux programme n’est-il pas ? Je vous emmène en balade dans l’univers du dernier affineur de chèvre au sel de l’Ile de Ré du Poitou.